Des femmes remarquables - Barbara Pym

source: site éditeur
C'est le second roman de Barbara Pym que je lis après Crampton Hodnet et un recueil de nouvelles (Lorsqu'un matin d'orage). Une nouvelle fois, elle ne m'a pas déçue.

source: site éditeur
Avec Des femmes remarques (Excellent women en v.o.), elle nous plonge dans la middle-class londonienne des années 50 mais sans oublier ses personnages "quasiment incontournables" tels que pasteurs et anthropologues (on en retrouve dans plusieurs de ses écrits). Mildred vit seule dans un petit appartement, une vie rythmée par les rencontres pour la paroisse, son amitié avec Julian, le pasteur, et Winifred, la soeur de celui-ci. Son travail à mi-temps pour une association qui vient en aide aux femmes. Une vie très tranquille, routinière. Jusqu'au jour où Helena, une anthropologue, et son mari Rocky, un officier qui revient d'Italie, s'installent dans un appartement voisin. Le couple Napier est très différent de ceux que Mildred connaît. Célibataire, elle ne sait pas grand chose des relations de couple - ni d'ailleurs à l'anthropologie - mais se prend d'amitié pour Rocky. C'est aussi par leur entremise qu'elle recontre Everard Bone, un confrère de Mildred. Ajoutez à cela l'arrivée de Mrs Gray, une veuve de pasteur, qui emménage dans l'appartement du presbytère, et voilà l'univers de Mildred bien chamboulé.

L'air de rien, Barbara Pym s'emploie à mettre le doigt sur le quotidien en apparence banal de ses personnages, toujours avec une bonne dose d'ironie et d'humour, ce qui fait tout le sel de ses récits qui pourraient paraître, sinon, bien ennuyants.

Je ne l'ai pas lu à cause de cela, mais cette lecture convient tout à fait pour le mois anglais de Lou et Crissylda.

(éd. Belfond, traduit par Sabine Porte, 316 pp., 2017)

Commentaires

keisha a dit…
Merci chaudement à Belfond qui permet l'accès à ces pépites, j'espère qu'il continuera.
Pour la petite histoire, sache que l'on aura des nouvelles des Napier et de Mildred au détour d'un paragraphe dans d'autres romans, mais rien qui gâche le plaisir du lecteur d'ailleurs.
niki a dit…
je dois l'avoir dans ma pal, j'aime énormément cette auteure - j'ai encore plein de livres à découvrir
maggie a dit…
Grrr ! Ca fait des années que je veux lire cet auteur, pas encore eu l'occasion mais son écriture humoristique que tout le monde loue me tente beaucoup !
Depuis le temps que je vois passer des avis toujours enthousiastes sur ses romans, il est tant que je lise Barbara Pym ! Le problème c'est le choix du titre. Elle en a écrit tant !
Anonyme a dit…
Hum mon commentaire a l'air d'avoir disparu (déposé hier dans les mêmes heures que les autres) Bref, je me réjouissais que Belfond édite Pym, et te disait que l'on avait des nouvelels (rapides) des personnages dans un autre roman
keisha (anonyme)
Dominique a dit…
alors là vraiment merci à toi d'attirer mon attention vers cette traduction qui vient de paraitre, les livres de B Pym reprennent de la vigueur en ce moment est c'est bien
je me réjouis car je n'ai jamais lu celui là
Swan Li a dit…
Et bien, pourquoi pas... je ne connais pas cet auteur... Merci pour la découverte.
FondantGrignote a dit…
Un jour, je lirai du Barbara Pym !! à force de la croiser sur les blogs, ça me titille !:-)
Karine a dit…
J'aime beaucoup Barbara Pym.. .je ne pense pas l'avoir chroniquée sur le blog... mais il faudrait que j'en parle! Et que je la relise, pour ce faire.